Le groupe Tiens bat le record du ‘team building’ à Nice

Touristes chinois Nice
Source : agence Xinhua 新华网, le 12 mai 2015
Récemment, le voyage en France de 6.500 salariés d’un groupe chinois, inscrit dans le Guinness des records, a défrayé la chronique.
 

Il s’agit du groupe Tiens basé à Tianjin. Ce voyage en France est à la fois une manière de fêter les 20 ans du groupe, et également une récompense et un encouragement pour les environ 6.500 “amis du groupe Tiens” venus de plus de 50 pays et régions. Sur le site officiel du groupe, on apprend que cette opération a été appréciée du côté français car le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius a reçu le président du groupe Tiens, Li Jinyuan. 


Vente directe

 
Et d’après ce qu’atteste le livre Guinness des records, ce rassemblement à Nice de 6.262 salariés du groupe Tiens habillés de bleu et de blanc a établi un nouveau record de la phrase humaine la plus longue [formée sur la promenade des Anglais : “Tiens’ Dream is Nice on the Côte d’Azur” NdT]. Pendant un moment, les médias locaux et internationaux se sont penchés sur le phénomène en braquant leurs projecteurs sur ce groupe de biotechnologies venu de Chine.
 
En fait, ces dernières années, les cas d’entreprises envoyant des milliers d’employés en vacances à l’étranger ne sont pas rares. En 2014 Nu Skin China a récompensé plus de 10.000 salariés en leur offrant des vacances groupées à Dubaï, Perfect China a fait de même avec plus de 6.000 employés aux Etats-Unis. Et le groupe Tiens a organisé depuis le début des années 2000 des célébrations du nouvel an chinois en Russie, en Thaïlande, en Allemagne, en Indonésie etc.
 
Les analystes ont noté que ces entreprises avaient une activité en commun : la vente directe. Comment cette activité a-t-elle pu développer une obsession pour le giga-tourisme ?

“C’est un système d’encouragement mis en place par les entreprises”, explique un vendeur d’une de ces sociétés de vente directe.
 

Activité très encadrée en Chine


Ce qui est appelé Vente directe, selon les “règles officielles de la vente directe” publiées en 2005, désigne la méthode de vente employant un vendeur qui revend directement un produit, moyennant une commission, au consommateur final en dehors de tout lieu de vente fixe. D’après le site Internet du Ministère du commerce, il existe actuellement en Chine au total 51 sociétés titulaires de la licence de vente directe – y compris Tianjing Tianshi Biological Engineering Co., filiale du groupe Tiens – dans de nombreux domaines d’activité liés aux soins de santé, au maquillage etc.
 
“Comme les vendeurs essuient souvent des refus et doivent faire preuve d’une très forte capacité d’endurance, ils ont fréquemment besoin d’encouragement, sinon ils ne sont plus motivés”, reprend ce vendeur.
 
En Chine, jusque maintenant, nombreux sont ceux qui ne font pas la différence entre ‘vente directe’ et ‘vente pyramidale’. Dans les années 90, après l’arrivée en Chine du système de vente directe, certains ont enfreint la loi pour détourner le principe à leur avantage. Tout en brandissant la bannière de la vente directe, ils organisaient un système de vente pyramidale illégale, via le développement d’un réseau de couches successives de ‘membres revendeurs’, et ont constitué une grave menace pour la stabilité de la société. Par la suite le gouvernement n’a eu de cesse de renforcer la réglementation du champ d’application de la vente directe.  
 

Publicité planétaire


M. Zhang, de Tianjin, a quelques amis qui travaillent dans la vente directe. “Voyager à l’étranger, gagner beaucoup d’argent, c’était les mots qui revenaient le plus souvent quand ils voulaient me persuader de les rejoindre. Donner un modèle et des incitations efficaces à des fins d’émulation, c’est très important dans ce secteur”, assure-t-il.
 
L’autre objectif de l’organisation des ces voyages gigantesques est de faire de la publicité pour la marque. L’activité de vente directe met souvent l’accent sur la promotion de la marque, afin de rendre les produits populaires. Comme le souligne Liu Gang, le vice-président du département de la recherche à l’université de Nankai (Binhai – Tianjin), si la société a été capable d’organiser un voyage à l’étranger de 6.500 personnes, c’est en soi un moyen de faire une opération de publicité pour la marque d’envergure planétaire.
 
Le site officiel du groupe Tiens annonce qu’actuellement, dans le registre de la vente directe de Tianjing Tianshi Biological Engineering Co. sont inscrits 8.438 personnes. “Ces voyages à grande échelle sont une initiative propre de l’entreprise. Tant que les activités commerciales sont légales, il n’y a rien à redire”, conclut Liu Gang.
Li Kun