Liens de la semaine : Huawei, Xiaomi, Quanjude, Alibaba …

Apple, iPhone

Huawei : le gouvernement des Etats-Unis part en guerre contre la marque chinoise

Bloquer l’expansion du constructeur chinois sur son propre territoire ne suffit apparemment pas. Comme l’indiquent Les Echos, l’administration américaine est partie en lobbying auprès de ses gouvernements amis, notamment l’Allemagne, l’Italie et le Japon, afin de les pousser à interdire à leur tour les produits de la marque.

En savoir plus sur FrAndroid

 

En Chine, avoir un iPhone est un signe de… pauvreté

A l’opposé, la personne qui possède un Huawei est généralement un homme marié, ayant entre 25 et 34 ans, et gagnant entre 5000 yuans et 20 000 yuans (630/2523 euros). Une autre marque prisée des plus riches est Xiaomi, au contraire des marques chinoises Vivo et Oppo.

En savoir plus sur Atlantico

 

Bordeaux : Qu’est-ce que Quanjude, institution du canard laqué, qui vient d’ouvrir ses portes ?

Le Quanjude qui a ouvert ses portes aux allées de Tourny, sera différent de la maison mère à Pékin. « Ici, on parle de cuisine franco-chinoise », insiste le chef Olivier Peyronnet.

En savoir plus sur 20 minutes

 

Sébastien Badault : “Plus de 300 marques françaises sont sur Alibaba”

La France est l’un des cinq plus grands marchés mondiaux pour Aliexpress. C’est une façon de toucher le consommateur français, c’est donc important pour nous. Toutefois, le point fort d’Aliexpress, qui représente 100 millions de clients sur les 600 millions d’Alibaba en tout, se trouve surtout du côté des marchands, situés principalement en Chine.

En savoir plus sur L’Express

 

Miracle économique chinois, la défaite du modèle libéral occidental

Le succès chinois est souvent présenté comme le fruit de l’adoption du système néo-libéral occidental, une vision contredite par de nombreux analystes pour qui le développement de l’économie chinoise repose toujours sur le rôle stratégique de l’État. La comparaison avec les cas occidentaux, russes ou indiens met en lumière cette réalité.

En savoir plus sur Sputnik